Ça y est ! Nous y sommes enfin, le premier nouveau format que je souhaite vous proposer. Comme le titre l'indique, rien de plus qu'une simple rétrospective du dernier mois, juillet pour commencer ! Bien que cet article-pilote ait des airs de brouillon, je vous propose ici l'ensemble des activités, des lieux visités, des gourmandises dévorées, des vidéos regardées, des podcasts écoutés,... bref, tout ce qui m'a accompagnée pendant ces trente (-et-un) jours. En espérant qu'il vous inspirera et vous donnera envie 🥰

Promenons-nous dans les Vosges

J'ai eu la chance de profiter d'un agréable mois de juillet malgré la situation sanitaire, le réchauffement climatique et notre "civilisation" qui se tape une partie de flash ball depuis des semaines (les anti-quelque-chose contre les pro-la-même-chose). Rythmé par quelques voyages dans la région, de la musique, des plaisirs simples mais qui s'étaient tout de même faits manquer depuis quelques mois (années ?).

Nous avons bien démarré avec un petit moment de convivialité lors de la première soirée d'ouverture du nouveau lieu culturel, social et solidaire de Metz, Les Frigos ! Comment mieux préparer notre départ pour les Vosges le temps d’un week-end avec nos ami•e•s ? Cette famille recomposée provenant des deux pays qui me sont chers, la Belgique et la France. Première fois que nous nous réunissions depuis septembre 2020, et ça nous a fait un bien fou d’être simplement ensemble, rigoler, écouter de la musique, bien (trop) manger, dire adieu à l’équipe de foot (belge, l’équipe) 🥺 et tout ça dans un splendide chalet. Je connaissais déjà la région, mais je n’avais jamais eu l’occasion de m’y attarder, et encore moins de profiter de la beauté de la nature vosgienne. Pour y remédier, nous avons fait une superbe randonnée en commençant par une étape qui porte ma foi bien son nom, le Sentier des Roches. C’était absolument magnifique sous ce léger soleil d’été (oui, on a eu du soleil en juillet et oui, il a plu quelques heures après 🥲). Magnifique et long, genre très long, le genre de longueur qui nous fait dire à un MOMENDONÉ qu’il y a baleine sous le bigorneau. Nous nous sommes en effet perdu•e•s comme des pros ! Avec le recul (j’avoue que sur le coup, j’ai boudiné un bon quart d’heure,... bon ok, une demi-heure ! Mais on avait déjà six ou sept heures dans les pattes et je venais d’engloutir ma dernière barre protéinée gnagnagna), on s’est vraiment bien marré•e ce jour-là. Nous en gardons toustes de très bons et beaux souvenirs. Il faut en profiter, tant que les paysages sont encore dressés devant nous !

Le passé dansant avec le présent

Je ne l'ai appris que depuis peu, et quand j'en parle autour de moi, je constate ne pas être la seule à ignorer l'existence de l'ancien camp de concentration de Natzweiler, le Struthof, situé en Alsace même. Je n'en écrirai pas trop explicitement sur ce lieu, par respect, par pudeur, pas crainte de blesser quelqu'un•e... Mais j'insiste tout de même sur l'importance de s'intéresser à cette partie de notre histoire, à tenir compte de la psychologie exercée à cette période, de la communication utilisée pour propager les idées, de la stratégie mise en place pour parvenir aux fins souhaitées,... Notre groupe de visite a eu la chance de tomber sur un accompagnateur absolument incroyable et passionné, qui nous a rappelé que "connaître l'histoire, c'est connaître l'avenir". Pour ma part, je suis très reconnaissante d'avoir vécu ces quelques instants, bien que très difficiles émotionnellement pour moi, en ce lieu, car ils m'ont permis de réaliser, Ô combien, notre présent flirte très dangereusement avec le passé, et combien nous devons rester soudé•e•s.

Sur les routes de Bastogne

Et comme nous n'avons pas eu notre dose de rando, le Keum’ et moi sommes allé•e•s cette fois dans mon plat pays du côté de Bastogne sur les routes (littéralement 🥲) de la Balade du souvenir. Clairement, je ne vais pas vous dire qu’on a pris notre pied hin (balade, pied, tu l’as ?) mais la raison principale était de pouvoir passer quelques heures avec ma talentueuse petite sœur et artiste (aka @helorarose) et son compagnon Martin (tout aussi talentueux en tant que kiné du sport) 🖤 #PostSponsoDeKalitey #FAUX

La saison de la cueillette

C’est l’été (arrête de regarder par la fenêtre, fais genre stpé) et qui dit été, dit fruits et légumes anti “je vais me jeter par la fenêtre si ça continue vos conneries”. Cette saison est caractérisée chez nous par des allers-retours à la Cueillette de Peltre. Je ne connais rien de plus méditatif que de cueillir des fraises ou des framboises. Et puis c'est dans ces moments que je me rends compte de la patience illimitée du Keum' qui doit parfois m'appeler sur mon téléphone pour savoir dans quel buisson je suis !

"Strass" et paillettes

Musicalement parlant, nous traversons encore sur une bonne année de merde hin, on ne va pas se mentir ni prendre de pincettes,... Quand on a la chance d'atterrir par hasard dans un concert gratuit (assis, le concert) de Molécule organisé par la ville, on a l'impression de redécouvrir le goût du chocolat après un jeûne sec de vingt jours. Mais fin du mois, c'est Strasbourg qui nous a accueillis le temps d'une journée balade, grignotages (coucou Copper Branch et Végéman) et bien entendu de la musique avec un concert de Trym. De quoi se déboucher un peu les oreilles et se rappeler ce que ça fait de danser, enfin se rappeler plutôt de comment on danse 😅 Et surtout de digérer l'énorme kebab qu'on a eu la bonne idée de s'enfiler juste avant en se disant encore "oui mais il nous faut des forces pour la soirée",... Sur le coup, j'ai plutôt eu besoin de force pour me lever de ma chaise et rouler jusqu'à l'arrêt de bus ! Mais je referai, parce que je n’apprends pas de mes erreurs, et que j'aime trébucher sur le même kebab, encore et encore 🤓 (+1 pour leur sauce blanche, si vous passez par là).

Bruxelles ma Belle

Enchaîner un samedi de sortie avec un dimanche en direction de Bruxelles ? Sur papier ça passe ! En pratique, c'est à refaire avec plus que 48h devant nous, hum. Après n'avoir plus vu ma ville d'amour depuis début octobre 2020 (en coup de vent), quel bonheur ! Je dois vous dire que profiter ainsi de la compagnie de ma meilleure amie et de ma sœur pendant ces deux petits jours, le tout entre pizza maison, Poulycroc vegan (les vraies gens savent) et un petit lunch mad'in Le Botaniste (chez qui j'ai envie de prendre toute la déco, avec supplément "bocaux d'apothicaire" svp, merci bien) m'ont réconfortée moralement. Et puis, il y a eu cet instant avant le départ. Celui dont on parle encore avec le Bab',... Notre première fois chez Buddy Buddy. Ou plutôt l'instant où tu te rends compte que tu n'as jamais bu un chocolat chaud ou un moca digne de ce nom. Je n'ai jamais autant joui à chaque gorgée 🤓 (+1000 pour leur café signature au beurre de cacahuète et leur Praliné Mocha glacé). #JeVeuxUnPartenariatBORDEL
Sur le chemin, nous avons croisé les donuts vegan de chez Cocodonuts, de quoi nous rassasier d'une quelconque envie de sucre et de gras en une fois et de faire une pause complètement décadente !

GOOOOOAL !

Alors après la musique, vient une chose dont j'avais totalement oublié la couleur, c'est bien celle d'une pelouse de terrain de foot. Le tout dernier week-end de juillet s'est fini sur une petite victoire amicale de la part de l'équipe messine (premier match avec public 🥲), histoire de mettre du baume à nos petits cœurs.

Auprès de vous 🖤

Et puis avant toute autre chose,... Juillet s'est officiellement déclaré comme le mois où j'ai enfin pris le dessus psychologiquement (malgré quelques soussaÿ de santé) et où j'ai eu envie, vraiment, de revenir auprès de vous. Revenir avec ce mouvement de partage, de bonnes vibes, car on en a toustes terriblement besoin. De nouvelles idées, de nouveaux formats, de nouvelles collaborations, aussi bien digitales que présentielles. C'est pourquoi je vous souhaite la bienvenue sur la première version de mon site 🖤 Je ne vais pas dire une nouvelle moi, mais plutôt une moi encore plus moi. Une moi qui ose davantage, une moi qui se protège(ra) davantage aussi. Une moi qui défend son métier qu'elle a enfin choisi et qui s'investit pleinement. Une moi en tant que créatrice de contenu.


Ce que j'ai vu, lu et entendu...

Quelques podcasts informatifs et musicaux

Séries, films et documentaires

  • Le Serpent (mini-série)
  • Les misérables (film de 2019)
  • Atypical (saison 1)
  • Shameless (saison 1)
  • BlacKkKlansman (film)
  • Wild wild country (mini-série documentaire)
  • From stress to happiness (documentaire)
  • Searching for Sheela : entre utopie et terrorisme (documentaire)

Vidéos Youtube


Et parfois je lis...

Grande liseuse dans mes jeunes années mais, depuis les réseaux "sociaux", Netflix et autres, la lecture a complètement déserté ma vie pendant tout un (loooooong) temps. Sans compter sur le fait que j'emmagasine tellement de sommeil en retard que je pourrai fonder un business de marchand•e•ès de sable de seconde main. Bref, je vais te lire deux pages avant de m'endormir gracieusement l'air apaisé (faux), c'est-à-dire la page déchiffrée avec un demi-œil ouvert la veille et éventuellement la suivante.

Cependant, j'ai ENFIN terminé un "thriller" d'un auteur que j'apprécie assez bien pour l'aspect psychologique "je retourne le cerveau, mais ce n’est pas non plus Inception, quoi que,..." et que je chine par chance assez souvent d'occasion ! L'heureux bouquin s'intitule "AU-DELA DE L'HORIZON et autres nouvelles" de Franck Thilliez. Ce dernier m'a réconciliée auparavant avec la lecture grâce à un autre de ses récits, totalement ma came même avec les yeux se suicidant de fatigue, "PUZZLE".

Partager l'article

L'entrenous

Envie d’en lire un peu plus ?

Selon le chemin parcouru durant le mois, je vous partage plus intimement des recettes exclusives, des dates ateliers-rencontres, des coups de cœur, des bons plans, des pistes de lecture et d’écoute, un peu plus de moi, entre nous.